Actualités

8 Mars 2019 : Journée Internationale du droit des femmes

 
 
8 Mars 2019 : Journée Internationale du droit des femmes

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, suivez les actions du Secrétariat d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

Journée internationale des droits des femmes 2019 : La carte des événements

Pour la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2019, ce sont des centaines d’événements et d’initiatives qui auront lieu dans tout le pays à cette occasion, pour échanger, débattre et mobiliser autour de l’égalité entre les femmes et les hommes.

–> Retrouvez les événements les plus proches de chez vous en accédant à la carte interactive

La France, championne du monde, de l’Egalité entre les femmes et les hommes

100 sur 100. C’est le score décerné hier à la France par la Banque Mondiale dans le cadre de la parution de son nouvel indice : « les femmes, l’entreprise et le droit : une décennie de réformes ».

Huit critères ont été analysés par la Banque Mondiale afin d’évaluer la capacité des 187 Etats participants à garantir aux femmes une stricte égalité de droit avec les hommes.

Pour la France, le résultat est sans appel. Grâce à ses réformes récentes sur l’égalité des salaires entre les femmes et les hommes, grâce à des politiques publiques interministérielles et un arsenal juridique adaptés et en constante évolution, la France est garante d’une stricte égalité de droit pour les femmes et les hommes.

Dans le cadre de la diplomatie

féministe menée par la France depuis mars 2018, Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, avait rencontré à Washington en janvier 2019 la Présidente de la Banque Mondiale, Kristalina GEORGIEVA, qui avait déjà salué les efforts fournis par la France ces deux dernières années.

L’égalité entre les femmes et les hommes est la Grande cause du quinquennat. Cette égalité de droit est une étape indispensable et fondamentale dans le combat culturel qui nous attend : réaliser ensemble l’égalité réelle entre toutes et tous.

8mars-couverture-facebook

Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes – Chiffres-clés – Édition 2018

Pourquoi un recueil de données sur l’égalité entre les femmes et les hommes ?

L’intérêt des chiffres est qu’ils parlent d’eux-mêmes ! Ils disent la réalité d’une situation et jouent, à ce titre, un rôle d’alerte. Ils permettent, aussi, d’évaluer l’impact des politiques publiques, de mesurer les progrès réalisés et d’identifier les résistances à l’œuvre. Ainsi, dans la sphère professionnelle, le nombre de femmes créatrices d’entreprise a progressé de plus de 50 % au cours des dernières années, mais l’écart moyen de rémunération reste d’environ 25 % et les femmes continuent d’accomplir les trois quarts des tâches domestiques.
Les données statistiques sexuées sont donc un outil essentiel pour identifier les avancées à réaliser partout où l’égalité entre les femmes et les hommes doit progresser : à l’école, au travail, dans les entreprises, dans l’espace public, au sein même des familles…

Retrouvez tous les chiffres clés.

L'égalité Femmes-Hommes : grande cause du quinquennat

Déclarée grande cause du quinquennat du président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui l’ensemble du Gouvernement et s’inscrit dans une stratégie forte et ambitieuse.

Qu’il s’agisse de diffuser la culture de l’égalité dès le plus jeune âge, d’enrayer les inégalités de salaire et de favoriser une meilleure conciliation des temps de vie, de prévenir et combattre toutes les formes de violences sexistes et sexuelles, de promouvoir la parité dans toutes les sphères de la société… le Gouvernement s’engage partout où les inégalités continuent de s’exercer : à l’école, dans la rue, dans les administrations et les entreprises, dans les transports, dans les médias, dans les territoires, dans les foyers, sur Internet.

Le secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes a souhaité mettre à la disposition de chaque citoyen un suivi “en temps réel” des engagements pris dans le cadre de la grande cause du quinquennat du président de la République :

  • violences sexistes et sexuelles
  • éducation à l’égalité
  • mixité et parité
  • égalité professionnelle
  • exemplarité du service public

Les obligations des entreprises en termes d’égalité professionnelle

Toutes les entreprises ont des obligations en termes d’égalité professionnelle. Cependant, ces obligations évoluent avec le nombre de salarié.e.s que compte l’entreprise (jusqu’à 49, de 50 à 299 ou 300 salarié.e.s et plus). Cette rubrique a pour objet de préciser ces obligations et de donner aux acteurs de l’entreprise des outils très concrets pour les respecter. Elle précise en particulier comment mettre en place un accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les entreprises de 50 salarié.e.s et plus.

Les entreprises de 50 salarié.e.s et + doivent conclure un accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Toutes les informations ici.