Actualités

Baisse des dossiers de surendettement dans le Gard en 2018

 
 
Mercredi 13 février , Didier Lauga, préfet du Gard, accompagné par Philippe Saigne-Vialleix, directeur départemental de la Banque de France, Frédéric Guin, Directeur Départemental des Finances Publiques (DDFIPDirection Départementale des FInances Publiques) et de Yann Sistach, chef du pôle logement à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCSDirection Départementale de la Cohésion Sociale), a tenu une conférence de presse suite à la commission de surendettement dans le Gard

En 2018, 1 610 familles du Gard ont fait appel à la Banque de France pour les aider à résoudre leurs difficultés financières, soit une réduction de 7,3 % par rapport à l’année précédente.

Cette réduction s’explique par les différentes évolutions législatives des dernières années qui permettent notamment désormais d’effacer des dettes dans les dossiers les plus difficiles ou d’allonger sensiblement la durée de remboursement pour les crédits immobiliers.

De manière assez paradoxale, en regard du taux de chômage et du taux de pauvreté relativement élevés dans le département, avec 260 dossiers pour 100 000 habitants, le taux de surendettement dans le Gard est nettement inférieur aux taux régional et national, respectivement de 280 et 305 dossiers.

Les caractéristiques des personnes surendettés se situent généralement dans la moyenne des observations régionales et nationales. Néanmoins dans le Gard, la proportion de personne de plus de 65 ans est plus importante14,5 % contre 11,6 % au niveau national. Par ailleurs, dans seulement 30,3 % des dossiers déposés, les personnes sont salariés contre 36,3 % pour la France entière.

Enfin, dans le cadre de sa mission d’éducation économique, budgétaire et financière des publics, la Banque de France est résolument engagée dans la formation des travailleurs sociaux et des bénévoles des associations caritatives. Ils peuvent ainsi mieux accompagner les familles surendettées dans le montage de leur dossier et ensuite dans le suivi de la procédure. ; En 2018, ce sont 250 personnes qui ont pu suivre une formation gratuitement par la Banque de France.

Le portail www.mesquestionsdargent.fr est également un site d’informations régulièrement actualisées pour toutes les questions en relation avec la gestion du budget d’une famille et la gestion des relations avec son banquier.

IMG_6294