Actualités

Contrat de Transition Ecologique du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural Causses et Cévennes.

 
 
Contrat de Transition Ecologique du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural Causses et Cévennes.

Mardi 4 février 2020, Didier Lauga, préfet du Gard,a signé avec Régis Bayle, président du PETR Causses et Cévennes, Roland Canayer, président de la communauté de communes du pays Viganais, Thomas Vidal, président de la communauté de communes Causses Aigoual Cévennes Terres solidaires, Martin Delord, conseiller départemental représentant Denis Bouad, et un représentant de l’ADEMEAgence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, le Contrat de Transition Ecologique (CTE) porté par le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) Causses et Cévennes.

Le CTE initiée par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire est une démarche de co-construction entre Etat, collectivités territoriales, entreprises privées et habitants qui vise notamment à réduire collectivement l’empreinte énergétique, ainsi qu’à mettre en valeur les ressources durables du territoire.Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, a adressé un message qui a été présenté aux signataires, message dans lequel elle se réjouit de l’adhésion de nombreux partenaires privés et publics autour de ce CTE en citant quelques actions symboliques propres au territoire des Causses et Cévennes.Ce CTE signé aujourd’hui en présence d’Olivier Gaillard, député du Gard, concerne 36 communes, 2 communautés de communes et 15 700 habitants et s’articule autour de 4 axes :- une croissance douce, construite en synergie- repenser notre empreinte énergétique,- faciliter les mobilités douces et partagées- encourager l’économie circulaire et l’engagement sociétal des entreprises.

Les 13 projets actuellement définis autour de ces 4 axes ont été présentés par les partenaires publics (commune, communauté de communes, PETR, CCIChambres de commerce et d'industrie, EDFÉlectricité de France, ENEDIS..) ou privés (union forestière viganaise, Weldom vigan, coopérative Origine Cévennes…), associés au CTE Causses et Cévennes.Avant le signature de ce contrat, des représentants du conseil régional, de la chambre de commerce et d’industrie et de la chambre de métiers et de l’artisanat ont pu s’exprimer sur le choix des orientations, l’impact de ce CTE sur le territoire et leur engament auprès du porteur de projet.

Le montant global des financements des projets s’élève à 6 870 723 euros dont 69 % en provenance de fonds privé et 31 % de fonds publics.Les enjeux du CTE sont donc de montrer que l’écologie est un moteur de l’économie et de développement de l’emploi local et qu’il permet grâce aux actions réalisées par tous les acteurs du territoire public comme privé de traduire concrètement la transition écologique

RDSC_0086

--

RDSC_0111