Actualités

Déplacement dans le Gard d’Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports

 
 
Déplacement dans le Gard d’Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports

Vendredi 24 août, Didier Lauga, préfet du Gard, a accueilli dans le Gard, Elisabeth Borne ministre chargée des Transports auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, pour une visite du chantier de la future gare de Nîmes-Pont du Gard.

A son arrivée à la préfecture, Madame la ministre a présidé une réunion avec les élus et les services de l’État sur les enjeux de la mobilité puis elle s’est rendue à Manduel sur le chantier de la future gare.

Au carrefour de la ligne à grande vitesse et des lignes régionales, la gare nouvelle favorisera le dynamisme économique et touristique du territoire gardois.

La gare de Nîmes Pont du Gard accueillera des TGVTrain à grande vitesse comme des TER et sera un véritable pôle d’échanges multimodal accessible aux transports collectifs, aux voitures, aux vélos, etc.

Avant de lancer les terrassements, un diagnostic archéologique a été réalisé pour être certain de ne pas détruire de témoignages de l’histoire. Par ailleurs, concernant l’environnement, près de 150 arbres dont certains centenaires ont été conservés.

Enfin, concernant la faune et la flore, le chantier a été redessiné et repensé pour réduire au maximum l’impact des travaux et préserver ainsi des espèces fragiles

Le financement public de cet ouvrage comprenant l’infrastructure ferroviaire, le bâtiment voyageurs et les aménagements connexes est estimé à 95 millions d’euros avec une participation de l’État de 31,7 millions d’euros, de SNCFSociété nationale des chemins de fer français réseau de 31,7 millions d’euros, de la région Occitanie de 22,6 millions d’euros, de la communauté d’agglomération de Nîmes Métropole de 8,03 millions d’euros et de 1 million d’euros de Montpellier Méditerranée Métropole.

DSC_0178 (800x533)

--

IMG_3470 (800x600)

--

DSC_0196 (800x533)

--

DSC_0207 (800x533)

--

DSC_0197 (800x533)