Actualités

Prévention de la radicalisation

 
 
Jeudi 20 décembre, à l'auditorium des archives départementales du Gard une pièce de théâtre a été présentée : « Lettres à Nour " d'après " Nour, pourquoi je n'ai rien vu venir ?" de Rachid Benzine, enseignant, politologue et islamologue, interprété par Linda El Araabi et Rachid Benzine

Cette pièce a été financée par la préfecture dans le cadre de crédits du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (FIPDR). 

Il s’agit d’un dialogue épistolaire entre un père et sa fille,Nour a 20 ans, qui a décidé de quitter son pays, sa famille, ses amis, pour rejoindre en Irak l'homme qu'elle a épousé, un lieutenant de Daech.

Une décision à laquelle ne peut se résoudre son père, brillant universitaire, musulman pratiquant et épris de la philosophie des Lumières.

Nour et son père s'écrivent, pour ne pas rompre le lien précieux qui les unit. 

A la fois, intimes et politiques, ces lettres font apparaître la rhétorique insidieuse de Daech, l'amour inconditionnel d'un père et de sa fille. Des textes extrêmement beaux et bouleversants.

Rachid Benzine, brillant d'intelligence et d'humilité malgré son énorme succès n'a pas manqué de prendre le temps de partager avec les spectateurs et de répondre aux nombreuses questions de son auditoire.

IMG_5539

--

IMG_5540