Actualités

Risque d’incendies de végétation estivaux Il est encore temps de protéger vos habitations.

 
 
Risque d’incendies de végétation estivaux Il est encore temps de protéger vos habitations.

L'été approche, et avec lui le risque d'incendie de végétation. Malgré les pluies de ces dernières semaines, il convient d’anticiper la saison sèche estivale trop souvent synonyme de feux de forêt. Préserver les personnes, les biens et les milieux naturels se prépare aujourd’hui.

Aussi, quelle que soit la localisation de votre habitation, il est conseillé de prendre sans tarder, les mesures préventives adéquates :

  • créer un périmètre débroussaillé et élagué autour de sa maison,
  • couper les branches ou les arbres trop proches des maisons, ou trop denses, qui pourraient propager le feu jusqu'aux bâtiments,
  • nettoyer les toitures et chenaux des feuilles et aiguilles qui pourraient transmettre le feu à la toiture,
  • éloigner de la maison les stocks de bois et les bouteilles de gaz,
  • dégager les accès à l’habitation pour permettre l’arrivée de secours et faciliter leurs manœuvres.

La ré-ouverture des déchetteries permet de se débarrasser des déchets correspondants, sachant que le brûlage des déchets verts est interdit, sauf exceptions.

En ce qui concerne les bâtiments situés à moins de 200 mètres des espaces forestiers ou de garrigues, il est encore temps de réaliser ou mettre à jour vos obligations légales de débroussaillement. Pour mémoire, ces obligations consistent, pour l'essentiel, à créer un périmètre débroussaillé de 50 mètres autour de chaque bâtiment, en coupant la végétation au sol, en réduisant le nombre d'arbres de manière à maintenir au moins 3 mètres entre les branches de chaque arbre, et en élaguant les arbres restant sur une hauteur d’au moins 2 mètres.

Le débroussaillement est une obligation réglementaire dont la non-réalisation est verbalisable ; mais c’est surtout un moyen de vous protéger, ainsi que vos biens et votre cadre de vie.

Dans le cas particulier des obligations légales de débroussaillement, le broyage des déchets issus de la coupe d’arbres ou d’arbustes ou leur dépôt en déchetterie est à privilégier, mais le brûlage de ceux-ci est possible jusqu’au 14 juin. Des prescriptions relatives à ces brûlages sont fixées par l’arrêté préfectoral n°2012244-0013 du 31 août 2012 (déclaration en mairie, présence de moyens d’extinction, interdiction en cas de vent > 20 km/h, …). Il est rappelé qu’à partir du 15 juin, le brûlage est interdit pour tout l’été.

Autant que possible, il est conseillé de laisser sécher les déchets de coupe avant brûlage pour éviter les fumées épaisses, très polluantes (particules fines).

Chaque citoyen peut et doit être acteur de sa propre sécurité et de la sécurité collective.

Votre été en sécurité se prépare aujourd’hui.

Pour savoir si votre habitation est concernée par l’obligation légale de débroussaillement, rendez-vous sur :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques/Gestion-du-risque-feu-de-foret/Debroussaillement/Ou-debroussailler

Plus d’informations sur le site de l’État dans le Gard :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Risques/Gestion-du-risque-feu-de-foret