Actualités

Signature de convention Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain

 
 
Signature de convention Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain

Lundi 22 janvier 2018, à l’issue de comité de pilotage du plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH), Didier Lauga, préfet du Gard, a signé avec Christian Bastid représentant Denis Bouad, président du Département et Juan Martinez, président de la communauté de communes Beaucaire – Terre d’Argence, une convention d’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAHOpération Programmée d'Amélioration de l'Habitat-RU).

En partenariat avec l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), cette convention porte sur les communes de Beaucaire, Bellegarde et Jonquières Saint Vincent et vise notamment à conduire une politique de requalification des centres anciens des trois communes en favorisant l’attractivité des centres-villes.

À cette occasion, un bilan des aides à la réhabilitation pour les propriétaires de logements anciens a été dressé pour l’année 2017. Cette signature s’est conclue par la visite d’un logement réhabilité dans le cadre du dispositif « Habiter Mieux » de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) à Nîmes.

Bilan 2017 sur le financement des logements privés :

La réhabilitation du parc de logements anciens continue sa progression.

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a investi près de 5 M€ dans le Gard pour aider les propriétaires bailleurs et occupants à rénover les logements les plus dégradés. Ces aides ont permis de réhabiliter 578 logements anciens, continuant ainsi la progression dans les bons résultats obtenus les deux années précédentes avec 552 logements rénovés en 2016 et 531 logements rénovés en 2015.

Des aides complémentaires pour les travaux d’amélioration énergétique grâce au programme Habiter Mieux

Parmi les 578 logements rénovés, 441 logements ont bénéficié d’une aide complémentaire issue du Fonds d’Aide à la Rénovation Thermique, à travers le programme Habiter Mieux conduit par l’ANAH au titre de la lutte contre la précarité énergétique (soit une hausse de plus de 10 % de logements par rapport à 2016).

Dans le Gard, 640 000 € d’aides complémentaires ont été accordés aux ménages réalisant des travaux d’amélioration énergétique sur leur logement, leur permettant en moyenne un gain énergétique de 43 %. Ce gain a un impact très positif à la fois sur le confort thermique mais également sur le pouvoir d’achat des ménages occupant les logements rénovés.

 Le programme Habiter Mieux fait l’objet d’un partenariat à la fois pour le repérage des situations de précarité énergétique des ménages les plus modestes, et pour le financement des projets de réhabilitation en apportant des subventions complémentaires à celles de l’ANAH.

 Ce partenariat mobilise ainsi le Conseil Départemental, les communautés d’agglomération de Nîmes et Alès, la MSAMutualité sociale agricole (mutualité sociale agricole), la CAF (caisse d’allocations familiales), la Caisse sociale de développement (Crédit Municipal de Nîmes), le CAUE (conseil en architecture, urbanisme et environnement), l’ADILAgence Départementale d'Information sur le Logement (agence départementale d’information sur le logement), la CARSAT (caisse d’assurance retraite et de la santé au travail), Union départementale des CCASCentre communal d'action sociale, le CCASCentre communal d'action sociale de la ville de Nîmes, la CAPEB (confédération de l’Artisanat et des petites entreprises du bâtiment), la FFB (fédération française du bâtiment), EDFÉlectricité de France, ENGIE (ex GDFGaz de France SUEZ).

IMG_2417 (800x598)

--

Capture1

--

Capture2