Actualités

Signature de l’arrêté pour la restructuration de Perrier, exploitée par Nestlé Waters Supply Sud

 
 
Signature de l’arrêté pour la restructuration de Perrier, exploitée par Nestlé Waters Supply Sud

Mercredi 16 janvier, Didier Lauga, préfet du Gard, a signé en présence de Sylvie Ivon, directrice du site Perrier à Vergèze, l’arrêté autorisant la restructuration de l’usine de conditionnement de l’eau minérale gazeuze Perrier, exploitée par la société Nestlé Waters Supply Sud (NWSS).

En effet, la production de Perrier connaît une croissance importante sur les 6 dernières années. Nestlé Waters Supply Sud se fixe l’objectif d’atteindre une production de 2 milliards de cols (unité de production) à l’horizon de 2021, soit plus de 50 % d’augmentation par rapport au niveau d’activité de 2016.

Pour répondre à la demande de son marché, l’exploitant de Vergèze a entrepris la restructuration de son site industriel pour se doter de capacités de production et de stockage nouvelles. Son projet de rationalisation du site d’un coût de 200 M€ s’appuie notamment sur :

  • la transformation de halls de stockage en halls de production
  • l’installation de lignes d’embouteillage supplémentaires,
  • la construction de nouveaux entrepôts dont un transtockeur entièrement automatisé,
  • la remise en service de la voie ferrée qui répond à l’enjeu de société de limitation du transport par route et privilégie les modes de transports moins émetteurs de gaz à effet de serre.

Ce projet qui allie développement économique et haut niveau de prise en compte des exigences environnementales, à travers un ancrage territorial fort a donc été soumis à la procédure de l’Autorisation Environnementale dite « Unique »,

L’accompagnement des services du site de Perrier par les services de l’État notamment de l’unité interdépartementale de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement) et de la préfecture a permis d’aboutir à la signature de cet arrêté de cette procédure dite « unique », le premier de ce type pour un acteur industriel dans le Gard depuis l’entrée de la nouvelle réglementation en vigueur du code de l’environnement.

DSC_0673 (800x533)