Actualités

Mesures générales pour faire face à l’épidémie COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

 
 
Mesures générales pour faire face à l’épidémie  COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Tenue des marchés alimentaires dans le Gard : dérogations pour 39 communes

Suite à l’arrêté du 23 mars, publié au Journal Officiel du 24 mars, le ministre des solidarités et de la santé a interdit la tenue de marchés, couverts ou non quel qu’en soit l’objet sur le territoire de la République.

Toutefois, les préfets dans chaque département pouvant accorder une autorisation d’ouverture pour des marchés alimentaires qui répondent à un besoin d’approvisionnement de la population locale, le préfet du Gard a accordé une dérogation pour la tenue des marchés alimentaires des communes suivantes :

Arrondissement de Nîmes (24) :

Bourdic

Chusclan

Codolet

Domazan

Estézargues

Garrigues-Sainte-Eulalie

Gaujac

La-Roque-sur-Cèze

Le Pin

Lirac

Montfaucon

Nages et Solorgues

Saint-Bonnet-du-Gard

Saint-Étienne-des-Sorts

Saint-Geniès-de-Comolas

Saint-Gervais

Saint-Hilaire-d'Ozilhan

Saint-Laurent-d’Aigouze (bassin maraîcher)

Saint-Laurent-la-Vernède

Saint-Nazaire

Sainte-Anastasie

Théziers

Vénéjan

Verfeuil

Arrondissement du Vigan (6) :

Canaules-et-Argentières

Colognac

Durfort-et-Saint-Martin-de-Sossenac

Monoblet

Saint-Roman-de-Codières

Saumane

Arrondissement d’Alès (9) :

Brignon

Brouzet-lès-Alès

Chamborigaud

Gagnières

Générargues

Rochegude

Saint-Hippolyte-de-Caton

Saint-Hilaire de Brethmas (bassin maraîcher)

Saint-Maurice-de-Cazevieille

Les marchés alimentaires autorisés devront respecter les règles suivantes et le schéma indicatif de configuration des leiux d’organisation géographique (voir ci dessous) :

  • Le nombre d’étals doit être inférieur à 10 et ils doivent être espacés d'au moins 2 mètres ;
  • Le nombre de personnes présentes à un instant t, y compris les commerçants eux-mêmes, doit être inférieur à 100 ;
  • La présence sur le marché doit être compatible avec la configuration des lieux pour éviter la concentration de personnes ;
  • Les mesures de distanciation entre les personnes doivent être respectées, une matérialisation au sol pour les files d'attente est recommandée ;
  • Les mesures de vigilance devront être affichées aux abords des marchés, comme c'est le cas pour les autres lieux pouvant accueillir du public ;
  • La mise à disposition de gel hydro-alcoolique doit être envisagée.

Vos producteurs locaux peuvent dans le cadre des mesures COVID-19, continuer à livrer des commandes à domicile ou à distribuer ces mêmes commandes dans leur exploitation en respectant les gestes barrières. Infos sur https://circuitscourts.gogocarto.fr/

> 2020-03-26_Annexe 3 - schémas indicatifs de configuration des lieux et d’organisation géographique pratique des marchés - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,21 Mb

> 2020-03-26_Annexe 4-Illustrations - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,86 Mb

> GARD AP 30-2020-04-15-04 du 15 avril 2020 marchés alimentaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,02 Mb