Actualités

Cérémonie : clôture du séjour départemental de cohésion du Service National Universel (SNU).

 
 
Cérémonie : clôture du séjour départemental de cohésion du Service National Universel (SNU).

Jeudi 24 février, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a présidé la cérémonie de clôture du séjour départemental de cohésion du Service National Universel (SNU) en présence notamment de Sophie Béjean, rectrice de la région académique Occitanie, de Cyril Le Normand, Inspecteur d'académie, Directeur Académique adjoint des Services de l'Education Nationale du Gard, de Cyrille Youchtchenko, général adjoint à l’officier général de la zone de défense et de sécurité Sud, du Lieutenant-colonel David Mazel, Chef de la Délégation Militaire Départementale du Gard, d’Annie Chapelier, députée du Gard,et d’Edouard Lari, 1er adjoint au maire de Méjannes-le-Clap,d’Annie Gagniere, Présidente de l’association des membres de l’Ordre National du Mérite (section du Gard), de Claude Coyo et Président Association des membres de l’Ordre des Palmes Académiques (AMOPA du Gard).

96 Jeunes filles et garçons volontaires, âgé de 15 à 17 ans, venus des Pyrénées orientales (54) de l’Hérault (40) et de Lozère (2) sont venus à Méjannes-le-Clap afin d’effectuer la première phase du Service National Universel.

Ils ont travaillé sur le savoir-être et le savoir-faire dans des situations de crise et dans la vie de tous les jours. Ils ont participé à une simulation d’accident, appris les gestes de premier secours et la conduite à tenir en cas d’accident de la route en tant que témoin.

Ensemble, ils ont participé à une course d’orientation sur le site du Pont du Gard et ils sont également partis en randonnée dans la vallée de la Cèze (15 km) afin de se dépasser dans des défis sportifs.

Au cours de ce séjour, ils ont pu échanger avec des élus de la République, des militaires, des sapeurs-pompiers, des forces de l’ordre, des membres d’associations, tous ces acteurs, soucieux du « vivre ensemble », qui incarnent au quotidien les valeurs républicaines.

Cet engagement au service des autres et de la Nation est aujourd’hui plus que jamais l’une des priorités du Gouvernement pour les jeunes générations, et ce à travers les différents dispositifs que l’État met en œuvre, comme le Service National Universel, le Service Civique ou les cadets de la défense.

Le Service National Universel est une des traductions concrètes des actions de l’État en faveur de la mixité sociale, la cohésion et la jeunesse.

Leur engagement citoyen va se poursuivre puisqu’ils vont débuter 2ème phase du service national universel en accordant 84 heures à une mission d’intérêt général auprès d’associations, de collectivités locales, des Armées, ou encore auprès des services de secours, de police ou de gendarmerie.

R-DSC_0052

--

R-DSC_0030

--

R-DSC_0106

--

RDSC_0045