Actualités

Déplacement à Nîmes d'Adrien Taquet, secrétaire d'Etat en charge de l'enfance et des familles

 
 
Déplacement à Nîmes d'Adrien Taquet, secrétaire d'Etat en charge de l'enfance et des familles

Jeudi 25 novembre, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a accueilli Adrien Taquet, secrétaire d’État en charge de l’enfance et des familles auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, venu assister à la réunion nationale des présidents et directeurs de Caisse d’Allocations Familiales (CAF) à Nîmes.

Suite à cette réunion, il s’est rendu dans les locaux de la CAF de Nîmes pour visiter la Maison de l’Inclusion Numérique. Ce lieu innovant et unique en France est destiné à faciliter l’inclusion numérique pour éviter la précarité numérique des usagers gardois. Les 300 m² sont mis à disposition des 170 000 allocataires gardois, des 400 salariés et des partenaires comme Pôle emploi, l’URSSAF, la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT), la Mutualité Sociale Agricole (MSA), les associations d’insertion ou encore les centres sociaux des collectivités locales.

La démarche initiée est de de co-construire un tiers-lieu « d’assemblage local » à l’intersection d’une maison de projets, de l’atelier de formation à destination du public et de professionnels en difficulté face au numérique et d’un lieu d’écoute et d’entraide.

Lors de son déplacement, le secrétaire d’État a pu découvrir deux ateliers proposés aux allocataires gardois. Ainsi, l’accompagnement des familles en situation de séparation permet de les informer et de mettre à leur disposition un ensemble de droits et de services, notamment avec la mise en œuvre de l’intermédiation financière depuis janvier 2021.

Le second atelier présenté est celui de l’accompagnement des enfants face au danger du numérique. Avec le développement de l’usage d’internet et des réseaux sociaux, cette action se traduit par la présence éducative sur internet et le déploiement de 23 « Promeneurs Du Net » (PDN), répartis sur l’ensemble du département et qui ont tissé des liens avec 389 adolescents, 378 parents ou familles et 494 partenaires.

Par ailleurs, les responsables de la CAF ont présenté, au secrétaire d’État, une des actions, labellisée L@MIN , mise en place dans le cadre de l’enseignement à distance lors de la crise sanitaire de la COVID-19. Cette action témoigne d’une étroite collaboration entre la CAF, l’État, le conseil départemental et l’association des Francas, qui a permis de déployer des médiateurs numériques et de distribuer 725 tablettes à des élèves scolarisés en primaire en 2021, pour permettre à leurs parents de se familiariser aux usages du numérique, de mieux s’investir dans leur parcours scolaire et rompre leur isolement social.

R-DSC_0019

--

R-DSC_0007

--

R-DSC_0032