Actualités

Marie-Françoise Lecaillon préfète du Gard au PNC : biodiversité, économie et France Relance

 
 
Marie-Françoise Lecaillon préfète du Gard au PNC : biodiversité, économie et France Relance

Ce vendredi 24 septembre 2021, Maire-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, accompagnée de Jean Rampon, sous-préfet d’Alès et de Saadia Tamelikecht, sous-préfète du Vigan, s’est rendue au Parc National des Cévennes (PNC), site naturel de 938 km² dont les moyennes montagnes, la biodiversité et le cœur naturel habité sont reconnus par l’UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

La préfète a débuté sa visite par l’observatoire astronomique du lac des Pises. Ce site singulier permet l’étude des astres grâce à sa situation en altitude et sa qualité de ciel qui lui a permis d’obtenir le label « Réserve internationale de ciel étoilé » (RICE).

Marie-Françoise Lecaillon a poursuivi sa visite au Parc National des Cévennes sur la thématique de l’attractivité de ce territoire rural par le développement économique du parc. Grâce aux équipes du PNC, elle a découvert les activités de ce site depuis sa création il y a cinquante ans au travers de la maison de l’Aigoual qui accueille office du tourisme, boutique de souvenirs et lieu d’expositions.

Marie-Françoise Lecaillon a achevé son déplacement par l’ascension du Mont Aigoual où elle a mis en lumière l’engagement de l’État dans la préservation des parcs nationaux. Ainsi, le parc a bénéficié de 2,5 millions d’euros de subventions France Relance pour renforcer sa politique d’éco-responsabilité et permettre la création d’infrastructures sur ce territoire. Ce sont donc plusieurs mesures qui se sont concrétisées grâce au soutien financier de l’État : rénovation énergétique des bâtiments (788 000 euros) et protection de la biodiversité par la rénovation des éclairages publics et l’implantation de haies mellifères (1,7 millions d’euros).

R_IMG-9295

--

R_IMG-9348

--

R_IMG-9286