Actualités

Signature : convention départementale d’engagements de lutte contre le racisme et l’antisémitisme

 
 
Signature : convention départementale d’engagements de lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Mardi 1er mars 2022, dans le cadre de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a signé conjointement avec Daniel Benfredj, nouveau président de la LICRA Nîmes le renouvellement de la convention départementale d’engagements entre la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA) et la section de Nîmes pour les trois prochaines années.

En présence de Sophie Elizeon, déléguée interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, de monsieur Patrice BILGORAI, président d’honneur de la LICRA Nîmes et délégué national aux formations police-gendarmerie, de monsieur Fabrice FINANCE, directeur zonal sud au recrutement et à la formation de la police nationale – directeur de l’école nationale de police de Nîmes, de Monsieur Jean-Pierre SOLA, commissaire général de police, directeur départemental de la sécurité publique du Gard et du Lieutenant-colonel Didier RESSAYRE, commandant par suppléance le groupement de gendarmerie départemental du Gard, la préfète a souligné l’engagement de l’État depuis 2012 dans le Gard.

Renouvelé en 2015 puis en 2018, la 4e édition de cette convention départementale s’inscrit dans une déclinaison de l’accord cadre national de 2010. Elle a pour objectif l’amélioration de la formation des policiers et des gendarmes sur cette problématique.

En 2021, 89 faits caractérisés racistes ou antisémites ont été constatés par la gendarmerie et une dizaine par la police nationale.

Au quotidien, l’apport d’une association telle que la LICRA est majeur pour former à la prévention et à la détection des actes et comportements discriminatoires notamment par :

  • La formation de 10 000 policiers et les 3/4 de gendarmes gardois sur la détection, la prévention et la prise en charge des victimes ;
  • La création d’une mallette pédagogique utilisée en milieu scolaire ;
  • Le soutien aux forces de l’ordre victimes de racisme ou d’antisémitisme ;
  • L’organisation de la semaine de l’éducation contre le racisme avec la DDSPDirection Départementale de la Sécurité Publique du Gard ;
  • L’organisation d’expositions à destination des collégiens et des lycées gardois au sein de l’ENPÉcole Nationale de Police de Nîmes

--

DR-SC_0114

--

R-DSC_0127

--

R-DSC_0109

--

R-DSC_0130