Actualités

Stratégie vaccinale, réglementation du port du masque et passe sanitaire dans le Gard

 
 
Stratégie vaccinale, réglementation du port du masque et passe sanitaire dans le Gard

Dans le cadre de la lutte contre la propagation de l’épidémie COVID-19, retrouvez toutes les informations et mesures qui s'appliquent en France et dans le Gard.

Informations et mesures dans le Gard

-
Reconduction jusqu'au 2 février 2022 de l'arrêté concernant le port du masque

> AP 30-2021-363-001 port du masque département du Gard et avis ARSAgence Régionale de Santé - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,37 Mb

> 2022.01.24 TABLEAU DES MESURES SANITAIRES - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,46 Mb

-

Arrêtés du port du masque dans les centres villes d' Alès, de Bagnols-sur-Cèze, Beaucaire et Nîmes

> AP 30-2021-363-003 port du masque CENTRE-VILLE Alès - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb

> AP 30-2021-363-004 port du masque CENTRE-VILLE Bagnols - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb

> AP 30-2021-363-005 port du masque CENTRE-VILLE Beaucaire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,29 Mb

> AP 30-2021-363-002 port du masque CENTRE-VILLE Nîmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

Pour plus d’informations sur la Covid-19 rendez-vous sur le site gouvernement.fr/info-coronavirus ou contactez le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h sur 24 et 7 jours sur 7).

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles .

-
Où se faire vacciner ?

Le Gard recense des centres de vaccination et les modalités pratiques des RDV sont accessibles sur le site www.s ant e .fr . Avec un taux d’incidence de constante augmentation, l’État et les maires du Gard poursuivent leur mobilisation dans la lutte contre le COVID-19.
 

Liste des centres de vaccination permanents dans le Gard :

  • Alès - Complexe sportif municipal « La prairie » - 177 chemin des sports
  • Bagnols-sur-Cèze - 5 rue Racine, à proximité de la piscine municipale
  • Beaucaire - Centre aéré − 14 chemin des Romains
  • Bellegarde - Salle des cigales - Rue des clairettes
  • Gallargues-le-Montueux - ancienne gare - avenue de la station
  • Le Grau-du-Roi - Carrefour 2000 Port-Camargue - Avenue Lasserre
  • Le Vigan - Hôpital – 31 avenue Emmanuel d’Alzon
  • Nîmes - CHU Caremeau - salle du plan blanc, hall 1 niveau 3 – rue du Professeur Debré
  • Nîmes - CPAM du Gard – 14 rue du cirque romain
  • Nîmes - Stade des Costières - salle omnisports - 123 avenue de la Bouvine
  • Pont-Saint-Esprit - Centre d'hébergement Cazerne - boulevard Gambetta
  • Sommières - Lycée Lucie Aubrac - salle polyvalente - route de Gallargues
  • Villeneuve-lez-Avignon - Forum des Angles

A ces centres de vaccination permanents, se rajoutent des centres éphémères.

Les centres de vaccination dans le Gard

Pour rappel, vous devez prendre obligatoirement rendez-vous sur https://www.doctolib.fr/
Pour les personnes éligibles au rappel et autres informations : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/publics-prioritaires-vaccin-covid-19

Les mineurs ont-ils besoin d'une autorisation parentale pour se faire vacciner ?

L’autorisation des deux parents est nécessaire à la vaccination des mineurs de 12 ans et plus. En cas d’absence d’un des deux parents, le parent présent remplit l’attestation et s’engage sur l’honneur à avoir recueilli préalablement le consentement du parent absent et co-titulaire de l’autorité parentale. L’attestation parentale est disponible ci-dessous. 

> fiche_-_autorisation_parentale_vaccin_covid-19 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,46 Mb

Pour plus d’informations sur l’accès au dépistage et à la vaccination dans votre département, rendez-vous sur https://www.occitanie.ars.sante.fr/

 

Informations et mesures nationales

Capture

Depuis le 24 janvier 2022, le « pass vaccinal » est en vigueur pour les personnes de 16 ans et plus. Il consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :  

  • certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination

Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » est possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Il est exigé dans les lieux recevant du public (à l’exception des établissements de santé et sociaux) : 

  • bars et restaurants (à l'exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ) ;
  • activités de loisirs (cinémas,musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle...) ;
  • foires, séminaires et salons professionnels ;
  • grands magasins et centres commerciaux (par décision du préfet) ;
  • transports interrégionaux (avions, trains, bus).

Tout comme le « pass sanitaire », le « pass vaccinal » s’applique pour le public comme pour les personnes qui travaillent dans les lieux où il est obligatoire.

Vaccination

Tests

Isolement

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus.
  • À partir du 24 janvier, le rappel vaccinal est ouvert à tous les adolescents de 12 à 17 ans.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l'accord des deux parents.
  • Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
  • En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.
Les règles d'isolement et de quarantaine ont évolué en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact. L'objectif est de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et de maintenir, dans le même temps, la vie socio-économique en France.
Retrouvez l'intégralité des nouvelles règles en cliquant ici .
Retrouvez les règles d'isolement en vigueur en milieu scolaire depuis le 3 janvier

Éducation

Les protocoles dans les établissements scolaires ont été simplifiés. L’objectif est de laisser au maximum les écoles ouvertes. Ainsi :

  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, il ne sera plus demander aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, ils pourront attendre la sortie scolaire.
  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, les enfants pourront recourir à 3 autotests (au lieu d’un test PCR suivi de deux autotests) gratuits.
  • Enfin, il ne sera plus demandé aux parents de produire une attestation après chaque autotest : une unique attestation sera demandée.

En réponse à la grève des enseignants du jeudi 13 janvier, le ministre de l'Éducation de la Jeunesse et des Sports a annoncé plusieurs mesures, dont la distribution de 5 millions de masques FFP2 pour les personnels des établissements scolaires .

Travail

  • À partir du 2 février, le recours au télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé.
  • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.
  • Un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise a été dévoilé. Consultez le détail des nouvelles règlementations en cliquant ici .

Rassemblements & loisirs

  • Les jauges sont rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout sont interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.
  • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

À noter qu'à partir du 2 février :

  • Les  jauges seront levées dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.

À noter qu'à partir du 16 février :

  • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire.
  • Les concerts debout pourront reprendre dans le respect du protocole sanitaire.
  • La consommation sera à nouveau possible dans les stades, cinémas et transports, de même que la consommation debout dans les bars.

Gestes barrières

  • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, est étendu à certains centres-villes.
  • Le port du masque est obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures .

À noter qu'à partir du 2 février, le port du masque ne sera plus obligatoire à l'extérieur.

Déplacements

  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Le Gouvernement assouplit les mesures sanitaires aux frontières avec le Royaume-Uni pour les personnes vaccinées.

Outre-mer

  • Un couvre-feu de 21 heures à 5 heures est en vigueur sur l'île de la Réunion jusqu'au dimanche 23 janvier.
  • L’état d’urgence sanitaire a été décrété à la Guadeloupe, en Guyane, à Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Pratiques sportives

Suite à l’évolution de la situation sanitaire, le Gouvernement a annoncé des mesures renforcées de restrictions qui sont entrées en vigueur au 19 janvier 2022.

Ces mesures permettent de préserver l’activité des pratiquants comme celle des salles, clubs et gestionnaires d’équipements.

Retrouvez toutes les informations sur :https://sports.gouv.fr/pratiques-sportives/covid19/Decisions-sanitaires-applicables-au-sport-a-partir-du-19-janvier-2022/article/decisions-sanitaires-applicables-au-sport-a-partir-du-19-janvier-2022

Protocoles

Protocole de référence pour l'organisation de toutes les offres de restauration. 
https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures/protocole-sanitaire#hotel

Protocole "Événements professionnels"

> Protocole_sanitaire_evenementiel_professionnel - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb

Protocole sur les établissements culturels, qui précise les conditions de jauges, de port du masque et de consommation de nourriture et de boisson.
https://www.culture.gouv.fr/Aides-demarches/COVID-19-questions-reponses-du-ministere-de-la-culture/Organisation-des-activites-culturelles/Recommandations-sanitaires-pour-les-structures-lieux-evenements-et-activites-culturels

Protocole sur les établissements sportifs.

> mesures_sanitaires_6_janvier_2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb