LA DDETS PILOTE, ANIME ET COORDONNE LES POLITIQUES D’HEBERGEMENT

LA DDETS PILOTE, ANIME ET COORDONNE LES POLITIQUES D’HEBERGEMENT

 
 

 

A ce jour, la DDETS assure la tarification, le suivi de l'activité et le contrôle du fonctionnement à ce jour de 8 Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRSCentre d'hébergement et de réinsertion sociale), de 15 structures d'hébergement d'urgence ou de stabilisation, de 11 pensions de famille, de 2 Centres Provisoires d'Hébergement (CPH) pour réfugiés, de 6 Centres d'Accueil pour Demandeurs d'Asile (CADACommission d'Accès aux Documents Administratifs), ainsi que de 6 services mandataires judiciaires à la protection des majeurs. Par ailleurs, elle délivre les agréments spécifiques aux associations et aux organismes œuvrant en faveur du logement et de l’hébergement.

LA DDETS pilote le Service Intégré de l’Accueil et de l ’Orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation) et assure la préparation et le suivi du dispositif d'accueil des personnes en situation de précarité pour la période hivernale (1er novembre - 31 mars).

Plus précisément en matière de veille sociale, la DDETS soutient le fonctionnement et subventionne :
- 5 accueils de jour et 1 accueil de nuit.
- 1 SAMUService d'aide médicale urgente social départemental organisé en deux antennes sur Alès et Nîmes.
- 4 services d'accueil et d'orientation (SAO).
- le service d'appel 115 géré par le SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation.

De plus, la DDETS conduit des actions en matière de soutien alimentaire : elle subventionne 5 associations œuvrant dans le champ de l'aide alimentaire : la Banque alimentaire, les Resto du cœur, le Secours populaire, le Pain partagé, Table ouverte. Ces financements soutiennent les associations pour l'achat de denrées et pour des dépenses de fonctionnement.
La DDETS pilote également la mise en oeuvre territoriale des orientations gouvernementales en matière d'accueil des réfugiés, des bénéficiaires de la protection internationale et des primo-arrivants à travers le COmité Départemental d'Intégration des Etrangers (CODIE). Elle conduit par ailleurs des actions de lutte contre le racisme et les discriminations. A cet effet, elle finance des actions spécifiques portées par les associations œuvrant dans le même périmètre, par le biais de subventions et d'appels à projets.

LA DDETS participe à la politique de protection juridique des majeurs.

A cet effet, la DDETS assure la tarification, le suivi de l'activité et le contrôle :

  • de 6 services mandataires judiciaires à la protection des majeurs,
  • de 2 services délégués aux prestations familiales agréés dans le Gard,
  • de 50 mandataires individuels agréés à la protection des majeurs.

Elle participe en outre à l'élaboration et à l'actualisation du schéma régional des mandataires judiciaires à la protection des majeurs et des délégués aux prestations familiales.

Enfin, la DDETS finance l'aide sociale de l’État en faveur des personnes âgées et/ou personnes handicapées sans domicile de secours fixe. Elle instruit également les demandes d'allocations personnalisées que sont la prestation mensuelle accordée à certaines personnes invalides ayant de faibles ressources (allocation supplémentaire d'invalidité) et la prestation mensuelle accordée aux retraités ayant de faibles ressources (allocation de solidarité aux personnes âgées).