Actualités

Les institutions face à la fragilité numérique des usagers gardois

 
 
Les institutions face à la fragilité numérique des usagers gardois

Cyril Valarier, secrétaire général de la sous-préfecture du Vigan s’est rendu au lancement des rencontres entre les institutions gardoises autour de l’inclusion numérique des usagers à l’hôtel du département du Gard.

Partout sur le territoire, l’accompagnement au numérique pour tous, constitue une réelle priorité du Gouvernement. À l’échelle gardoise, cela se traduit par une série de quatre rencontres entre les partenaires institutionnels et les opérateurs de l’État.

Ainsi, ce mardi 28 juin s’est déroulé la première rencontre avec l’ensemble des acteurs engagés dans l’inclusivité numérique : l’État, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), le Réseau et Hub pour l’Inclusion Numérique en Occitanie (RhinOcc), ainsi que le Réseau d’Inclusion Numérique Gardois (RING).

Ces séances ont pour objectif d’améliorer l’accompagnement des usagers gardois en difficultés face aux pratiques numériques, mais aussi développer des usages pour moderniser les services administratifs.

Pour cela, divers outils sont mis en place :

  • Le déploiement de 53 conseillers numériques sur l’ensemble du département,
  • L’accompagnement financier de 37 collectivités dans leurs projets numériques (à hauteur de 298 000€)
  • La création de tiers lieu, dédiés à la formation et l’apprentissage du numérique.

À ce jour dans le Gard, divers dispositifs œuvrent d’ores et déjà pour l’inclusion numérique, notamment avec les 22 « Maisons France Services » qui accompagnent les usagers dans leurs démarches numériques du quotidien.

--

R-DSC_0594

--

R-DSC_0599

--

Capture