Sécheresse : Levée des mesures de restrictions concernant les usages de l’eau pour l’ensemble du département du Gard

 
 
M. le Préfet du Gard a consulté les membres du comité de suivi de la sécheresse le 23 octobre 2019 sur la situation hydrologique du département.

Le département du Gard a connu des précipitations conséquentes, au cours de ces derniers jours, qui ont permis aux cours d’eau de retrouver des débits conformes pour la saison. Des effets sont également attendus sur la recharge des nappes d'eau souterraine.

En cette saison, la pression sur les ressources en eau par les différents usages est désormais moins forte qu'en période estivale.

M. le Préfet du Gard a donc décidé de lever les mesures de restriction des usages de l’eau sur l’ensemble du département du Gard qui étaient en usage par l’arrêté préfectoral du 3 octobre 2019.

Toutefois, un suivi attentif de l'évolution du niveau des nappes est maintenu pour mesurer l'effet de ces pluies sur la recharge des nappes d'eau souterraine.

Un nouveau point de situation complet sera programmé dès le début de l’année prochaine, au cours duquel sera notamment présenté un retour d’expérience sur la gestion de la crise sécheresse 2019.

M. le Préfet du Gard a consulté les membresdu comité de suivi de la sécheresse le 23 octobre 2019 sur la situation hydrologique du département.

Le département du Gard a connu des précipitations conséquentes, au cours de ces derniers jours, qui ont permis aux cours d’eau de retrouver des débits conformes pour la saison. Des effets sont également attendus sur la recharge des nappes d'eau souterraine.

En cette saison, la pression sur les ressources en eau par les différents usages est désormais moins forte qu'en période estivale.

M. le Préfet du Gard a donc décidé de lever les mesures de restriction des usages de l’eau sur l’ensemble du département du Gard qui étaient en usage par l’arrêté préfectoral du 3 octobre 2019.

Toutefois, un suivi attentif de l'évolution du niveau des nappes est maintenu pour mesurer l'effet de ces pluies sur la recharge des nappes d'eau souterraine.

Un nouveau point de situation complet sera programmé dès le début de l’année prochaine, au cours duquel sera notamment présenté un retour d’expérience sur la gestion de la crise sécheresse 2019.