Actualités

Lancement du dispositif Angela

 
 
Lundi 8 mars, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard et Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes, accompagnés de Iulia Suc, directrice de cabinet de la préfète du Gard et de Mylène Mouton, conseillère déléguée à l’Aide aux victimes de Nîmes sont allés à la rencontre de commerçants afin de leur remettre des kits d’adhésion contenant l’autocollant « #OUESTANGELA », à apposer à l’entrée de leur établissement, pour être identifiés par les victimes

En partenariat avec les services de l’État, la ville de Nîmes a mis en place sur son territoire le dispositif national ANGELA, lancé par la secrétaire d’État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, dans le cadre de la loi du 3 août 2018 pour lutter contre le harcèlement de rue. Boutiques de prêt-à-porter, agences immobilières, épiceries, restaurants, cavistes, animaleries, boutiques de vente de décoration… plus de 115 commerces nîmois ont répondu présent à l’appel de la ville. Quarante d’entre eux ont d’ores-et-déjà suivi une formation animée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (C.I.D.F.F.) du Gard financée par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (D.D.C.S) et sa délégation départementale des droits des femmes et à l'égalité du Gard. L’objectif de ce dispositif est d’outiller les commerces de kit d’adhésion financés par la ville de Nîmes et ainsi renforcer le réseau de professionnels qui œuvrent au quotidien, chacun avec ses compétences, pour accueillir, orienter et tout simplement porter assistance aux personnes victimes de harcèlement de rue. Marlène Schiappa Elisabeth Moreno Ministère chargé de l’Égalité FH, la Diversité et l’Égalité des chances Ville de Nîmes Gouvernement Ministère de l'Intérieur

IMG_3707

--

IMG_3716

--

IMG_3723

--

IMG_3726