Actualités

11 mars 2021 : cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme

 
 
11 mars 2021 : cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme

Jeudi 11 mars 2021, Iulia Suc, directrice de cabinet de la préfète du Gard, a présidé la cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme, au Monument aux Morts des deux Guerres, à Nîmes.

Cette journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme a été instaurée par le décret du 7 novembre 2019. Cette date, choisie par l’Union européenne, correspond à celle de l’attentat commis à Madrid à la gare d’Atocha, le 11 mars 2004.
Au-delà de cet attentat, cette date organise le souvenir de l’ensemble des attaques terroristes perpétrées sur le sol européen et ailleurs, constitutives de cette communauté de destin.
Cette commémoration est d’abord ce que la Nation doit à toutes les souffrances endurées par les victimes du terrorisme. Elle marque aussi la reconnaissance envers celles et ceux dont l’engagement physique, moral et intellectuel s’est manifesté face aux violences nées de ces tragédies.

Iulia Suc, sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète du Gard, a lu la lettre "Vous n'aurez pas ma haine" d'Antoine Leiris à sa femme, victime de l'attentat du bataclan le 13 novembre 2015 puis a déposé une gerbe.
Francoise Dumas, députée du Gard, le général Béchon, commandant la 6ième brigade légère blindée, Jean Denat, conseiller régional et maire de Vauvert, Amal Couvreur et Christian Bastide, vices-présidents du conseil départemental du Gard, Géraldine Rey-Deschamps et Richard Tibérino de Nîmes métropole et Monique Boissière et Richard Schieven , adjoints au maire de Nîmes ont alors à leur tour déposé une gerbe en hommage aux victimes du terrorisme.

R_DSC_0056

--

R_DSC_0067

--

R_DSC_0070