Actualités

A la rencontre des agents garants de la continuité de service public pour la Saint-Sylvestre

 
 
A la rencontre des agents garants de la continuité de service public pour la Saint-Sylvestre

En cette soirée de la Saint-Sylvestre, Didier Lauga, préfet du Gard, a salué les services et les équipes mobilisées pour assurer la sécurité des gardois·e·s et faire respecter le couvre-feu en vigueur de 20 heures à 6 heures. L’accent a été mis sur la solidarité avec un passage sur les points de maraude du SAMUService d'aide médicale urgente social tenu par la Croix Rouge du Gard sur l'avenue Feuchères de Nîmes.

Le préfet a commencé par saluer les 183 policiers municipaux nîmois mobilisés et la trentaine de militaires de l’opération « Sentinelle » déployés pour sécuriser la ville particulièrement en cette période de risque d’attentats élevée.

Didier Lauga s’est rendu au centre hospitalier universitaire Caremeau de Nîmes pour saluer l’engagement et remercier les femmes et les hommes du service des urgences et du SAMUService d'aide médicale urgente du Gard qui veillent sur les citoyens tous les jours comme dans la lutte contre la propagation de la COVID-19.

Par la suite, il a également rendu hommage aux 240 sapeurs-pompiers professionnels et volontaires du Gard qui font preuve d’une mobilisation exemplaire et permanente tout au long de l’année : secours à la personne, prévention et lutte contre les feux de forêts, formation aux gestes qui sauvent…

Aux côtés des 400 gendarmes mobilisés pour la Saint-Sylvestre, sur le terrain comme au centre opérationnel et de renseignement du groupement de gendarmerie départementale du Gard, le préfet a valorisé leur rôle prépondérant dans la lutte contre la délinquance, contre la COVID-19 et la sécurité du quotidien.

À l’occasion de sa visite à l’hôtel de police de Nîmes, le préfet a souligné le fort engagement des forces de sécurité notamment avec la rencontre des effectifs de la Police Nationale du Gard, accompagné de Mme Compan, procureure adjointe de la République de Nîmes près du tribunal judiciaire. Cette seconde visite conjointe a souligné l’étroite collaboration entre les forces de sécurité et la justice.

Didier Lauga a enfin échangé avec les équipes du SAMUService d'aide médicale urgente social lors d’une maraude sur l’avenue Feuchères, les 386 places d’hébergement d’urgence étant pourvues dans le cadre du plan hivernal. Les bénévoles présents ont apporté écoute, aide sociale et sanitaire à une centaine de personnes. Le préfet a pu réaffirmer la mobilisation de l’État à leurs côtés tout au long de l’année.

Cette nuit de la Saint-Sylvestre comme toute l’année, policiers et gendarmes ont été pleinement mobilisés pour protéger la population. Dans tout le Gard comme dans les quartiers de la politique de la ville, les forces de sécurité ont mené des contrôles pour faire respecter les mesures sanitaires (couvre-feu, attestation de déplacement, fêtes clandestines) et des contrôles routiers (dépistage alcoolémie et stupéfiants, présentation conforme du permis de conduire et attestation d’assurance…).

IMG-20201231-WA0008

--

IMG-20201231-WA0010

--

IMG-20201231-WA0018

--

IMG-20201231-WA0029

--

IMG-20201231-WA0037

--

IMG-20201231-WA0046

--

IMG-20201231-WA0048

--

IMG-20201231-WA0053