Actualités

Devoir de mémoire : cérémonie de la journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix

 
 
Devoir de mémoire : cérémonie de la journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix

Vendredi 11 novembre, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a présidé la cérémonie nîmoise de la journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix et d’hommage à tous les « Morts pour la France », à laquelle ont participé notamment les représentants du conseil municipal des Jeunes et des élèves de la classe défense des collèges Capouchiné-Rostand de Nîmes.

La cérémonie a débuté avec la lecture de plusieurs textes : « 1915 Extrait de paroles de poilus, lettres et carnets du front 1914/1918 d’Adolphe WEGEL » par les élèves de l’école élémentaire Talabot, le poème « Soldats, écoutez » par les Jeunes ambassadeurs de la citoyenneté et le message de l’Union Fédérale des Anciens Combattants (UFAC), par Jacky Cantareil, son président.

La préfète de Gard a ensuite clôturé la séquence des lectures par le message de Sébastien Lecornu, ministre des Armées et de Patricia Mirallès, secrétaire d’État auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens combattants et de la mémoire.

La cérémonie s’est poursuivie par les dépôts de gerbes dans la crypte. Se sont succédés :

  • Jean-Marc Noegelen, président de l’association départementale des officiers de réserve anciens combattants du Gard (ADORAC du Gard) à l’occasion des 100 ans de l’association,
  • Georges Labonne, président de la Croix-Rouge française du Gard, de Roger Gonçalves, vice-président et de Georges Djambou de l’unité locale de Nîmes,
  • Jacky Cantareil, président de l’UFAC et Dominique Raschella, président départemental de l’Union Nationale des Combattants (UNC),
  • les autorités militaires (le général Ozanne, délégué militaire départemental) et civiles (les députés Yoann Gillet et Philippe Berta, le sénateur Laurent Burgoa, Julie Delalonde, conseillère régionale d’Occitanie, Christian Bastide et Vincent Bouget du conseil départemental du Gard, Julien Plantier et Monique Boissière de la mairie de Nîmes et Franck Proust, président de Nîmes métropole).

Après la sonnerie aux Morts et la minute de silence, l’hymne national de la Marseillaise a été entonnée par l’ensemble des personnalités présentes, qui ont ensuite salué les porte-drapeaux.

Retrouvez une page dédiée à cette commémoration sur https://www.cheminsdememoire.gouv.fr/index.php/fr/11-novembre-journee-nationale-dhommage-au-soldat-inconnu-et-lensemble-des-morts-pour-la-france

R20221111_113427
R20221111_113505
R20221111_113917
R20221111_114258
R20221111_114412
R20221111_114829
R20221111_120643
R20221111_120806
R20221111_121514