Actualités

Exercice de sécurité civile dans la nuit du 20 au 21 octobre 2021 en Gare SNCF de Nîmes Centre

 
 
Exercice de sécurité civile dans la nuit du 20 au 21 octobre 2021 en Gare SNCF de Nîmes Centre

Dans un contexte de menaces permanentes, les forces de l’ordre doivent être en capacité de faire face rapidement, avec leurs propres moyens, à tous types d’évènements y compris les plus violents. C’est pourquoi, la préfecture du Gard organise un exercice de sécurité civile.

Cet exercice se déroulera dans la nuit du 20 au 21 octobre 2021, de 21 heures à 4 heures, en gare SNCFSociété nationale des chemins de fer français de Nîmes-centre, selon le périmètre délimité par la carte ci-dessous.

Il consistera au déploiement d’effectifs et de moyens des forces de sécurité intérieure, des sapeurs-pompiers du Gard, du Samu, du parquet de Nîmes et des associations de sécurité civile, permettant de s’entraîner et d’évaluer la gestion d’un action de tuerie de masse sur le terrain. L’objectif est de tester :

  • l’efficacité du dispositif opérationnel et d’intervention des forces de l’ordre,
  • le Plan ORSEC NOVI (organisation de la réponse de sécurité civile en cas de NOmbreuses VIctimes),
  • le Plan TDM (Tuerie de Masse),
  • l’action du Parquet ,
  • les protocoles d’intervention ainsi que la prise en charge des victimes par l’ensemble des services de secours.

Le Centre Opérationnel Zonal Sud, la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, l’Agence Régionale de Santé, la Délégation Militaire Départementale, la Direction Zonale au Recrutement et à la Formation de la Police Nationale, la ville de Nîmes et Nîmes Métropole, apporteront également leur concours et testeront leurs propres dispositifs.

Pour que l’exercice se déroule dans les meilleures conditions, l’information des riverains, situés dans et hors le périmètre, a été réalisée par les services de la ville de Nîmes.

Pour rappel, ils sont invités à :

  • ne pas pénétrer dans le périmètre de l’exercice, ni en voiture, ni à pied, ni par un autre moyen ;
  • respecter les déviations mises en place ;
  • ne pas prendre ni photo ni vidéo ;
  • ne pas relayer de fausses informations sur les réseaux sociaux ;
  • ne pas encombrer d’appels les forces de l’ordre et de secours.
périmètre