Actualités

Pose de la première pierre de la résidence d’accueil "le Fil d'Ariane"

 
 
Pose de la première pierre de la résidence d’accueil "le Fil d'Ariane"

Mardi 23 novembre 2021, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a participé à la pose de la première pierre de la résidence d’accueil "le Fil d'Ariane" en présence de représentants du conseil régional, du conseil départemental, de Nîmes Métropole et de la ville de Nîmes

Ce programme de 22 logements collectifs locatifs sociaux dédiés aux personnes en situation de handicap psychique est réalisé par le bailleur social « un toit pour tous » (maître d’ouvrage) en lien avec trois associations partenaires : l’Union NAtionale de Familles et Amis de personnes Malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM), l’association Educative de Mas Cavaillac (porteuse du projet) et l’association Inter’Aide (qui sera en charge de la gestion de cette résidence).Cette résidence d’accueil sera une pension de familles dédiée à l’accueil de personnes en souffrance psychique, sans critère d’âge, au faible niveau de ressources, en situation d’isolement ou d’exclusion sociale. Elle proposera un habitat durable et un projet social articulé autour de la présence d’un hôte ainsi que d’un accompagnement social et sanitaire.Ce projet répond à la stratégie nationale de transformation structurelle de l’offre d’hébergement pour la période 2022-2024 défini par la ministre déléguée chargée du logement dont une des priorités est la nécessité de produire et mobiliser plus de logements abordables et adaptés aux besoins des personnes sans domicile.Par ailleurs, le 7ème Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD 2019-2023) constate la nécessité de créer des places dans des résidences d’ accueil.C’est pour répondre à ce besoin qu’il existe dans le département 11 pensions de famille totalisant 214 places mais il n’existait pas encore de résidence identique au « fil d’Ariane ».Parmi les autres projets de création, il convient de souligner deux autres projets de résidence d’accueil à l’étude (un sur Nîmes et un sur Vauvert) et une création d’une nouvelle pension de famille de 20 places ainsi qu’une extension de 13 places dans une pension de famille existante.Le résidence d’accueil « le fil d’Ariane » a bénéficié de subventions à hauteur de 314 600 euros de l’État, de 77 000 euros du conseil régional, de 88 000 euros du conseil départemental et de 167 088 euros de la communauté d‘agglomération de Nîmes Métropole pour 1 929 386 euros de prêt.

IMG_6574

--

IMG_6573