Actualités

Prévention et lutte contre les feux de végétation : lancement de la campagne estivale 2022 à Lirac

 
 
Prévention et lutte contre les feux de végétation : lancement de la campagne estivale 2022 à Lirac

Le mardi 5 juillet 2022, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, Bérengère Noguier, vice-présidente du conseil départemental du Gard, Alexandre Pissas, président du conseil d’administration du SDISService départemental d'incendie et de secours du Gard et Cédric Clemente, président de l’association des communes et collectivités forestières du Gard, maire de Lirac, ont participé au lancement de la campagne gardoise de surveillance estivale des feux de végétation à Lirac.

L’été, avec des températures particulièrement élevées et de faibles précipitations, le risque incendie est fortement présent sur le département dont 50 % de la superficie est composée de forêt. Il en résulte une sécheresse estivale très prononcée, accentuée par les vents fréquents et violents qui favorisent l’embrasement des végétaux. Le risque incendie constitue ainsi le 2e risque naturel du département. La déprise agricole, l’urbanisation croissante et le changement climatique augmentent le risque de feux de végétation et rendent nécessaire une adaptation de la stratégie de lutte contre les feux.Cette année, la campagne s’est axée autour des moyens mis en œuvre lors de feux naissants autour des lieux habités, en zone péri-urbaine et sur la nécessaire prévention faite auprès notamment des écoliers.

Marie-Françoise Lecaillon et l’ensemble des acteurs départementaux dans la lutte contre les feux de végétation ont rencontré et échangé avec les classes de CM1 et CM2 de Lirac, mobilisés toute l’année autour de projets pour préserver la biodiversité et l’environnement.

Ensuite, avec les agents de la police de l’environnement, de l’office national des forêts, de la gendarmerie et des pompiers du Gard ont fait découvrir leurs missions de protection, d’information, de recherche de causes et de lutte contre les feux de végétation ainsi que les matériels utilisés. Les patrouilles mixtes SDISService départemental d'incendie et de secours/ONFOffice national des forêts, dispositif unique en France, se sont présentées comme les premières unités présentes sur les feux naissants.

La dernière séquence marquait des démonstrations dynamiques avec un passage de l’avion de reconnaissance Horus, suivie deux opérations de pompages et de largages de l’hélicoptère bombardier eau devant les autorités présentes. Le drone a finalisé ce temps dynamique par un survol du terrain et la transmission des images en temps réel dans le poste de commandement des pompiers.

À l’issue de cette campagne, Marie-Françoise Lecaillon a souligné la coopération de tous les acteurs gardois, tout en rappelant les obligations légales de débroussaillement et l’entretien des pistes DFCIDéfense de la Forêt Contre les Incendies aux maires.

Enfin, puisque 93 % des feux résultent de l’action humaine, par imprudence ou par faute, chacun doit adopter un comportement responsable.

R_DSC_3859
R_DSC_3865
R_DSC_3877
R_DSC_3890
R_DSC_3974
R_DSC_3897
R_DSC_3929
R_DSC_3962
R_DSC_3901
R_DSC_3948
R_DSC_3983
R_DSC_3892