Actualités

Classe passerelle au lycée Albert Camus

 
 
Jeudi 4 mars, Frédéric Loiseau, secrétaire général de la préfecture, accompagné de Yasmine Fontaine et de Mario Rodrigues Vaz, délégués du préfet pour les quartiers de Nîmes, de Michael Pulci, délégué du préfet à Bagnols-sur-Cèze et de Didier Jaffiol, délégué du préfet à Alès sont allés à la rencontre des étudiants de la classe passerelle après la restitution devant un jury de leur expérience et de leur bilan personnel en terme d’engagement citoyen.


La classe passerelle mise en place au lycée Camus depuis 2018, sous l’impulsion d’Hélène Guesquière, proviseure du lycée et s’adresse à des bacheliers professionnels et technologiques, sans proposition d’admission dans l’enseignement supérieur, une solution de poursuite d’études en Sections de Techniciens Supérieurs (STS).

Pour la 3éme année du dispositif au Lycée Camus, certaines innovations ont été mises avec notamment le partenariat avec 13 associations qui accueillent un étudiant une journée par semaine pendant les 7 mois que dure la formation.

Cette immersion se concrétise par la réalisation de missions qui permettent d’acquérir et/ou de renforcer leurs compétences professionnelles.

De nombreuses associations telles que Prep’Avenir, Feu Vert, AMAOS, Negpos, la MAS, Voyages culturels, radio Fuze (Uzès) se sont portées volontaires pour accueillir un étudiant dans le cadre de la mise en place d’un projet d’engagement citoyen.

Parallèlement à cette démarche et à leur cours d’enseignement, certains élèves ont réalisé un projet d’entreprise grâce à l’association «entreprendre pour apprendre» avec la commercialisation d’une box de produits bien être « Bioty ». D’autres étudiants ont suivi un parcours citoyen en lien avec la maison de l’Europe autour de 4 thématiques : la pratique de l’anglais, les droits et devoirs des citoyens en Europe, la présentation des «volontaires» européens, les opportunités de participer au programme ERASMUS.

De nombreux étudiants ont témoigné devant Cyril Le Normand, directeur académique adjoint et de Benoit Roig, président de l’université de Nîmes de leur expérience et lde a confiance qu’ils ont retrouvée pour poursuivre un cursus scolaire ou s’engager dans un apprentissage.

-2847940658748781807

--

IMG_3603

--

IMG_3596